Non, cet article ne va pas traiter de la durée idéal d’infusion du thé Oolong dans l’eau bouillante (dommage !). Vous étiez plus de 400 à suivre (le joueur professionnel) Romain Bier en deeprun sur le Tea Time (Knockout 20€) de Winamax. A 20 left, notre Claestradamus national, avec son flair habituel, pronostiquait déjà une fin favorable pour celui qui s’apprête en Janvier à sauter le pas et s’envoler pour Chiang Mai.

Dame Variance n’était effectivement pas en reste, Bier marchant littéralement sur l’eau (bouillante) et cumulant bounty sur bounty jusqu’à la TF. C’est en position de chip leader qu’il arrivait enfin sur la table finale.

Une table finale bien mal amorcée, l’absence de mains paralysant Salamèche et menaçant de le mettre KO sur la première marche du podium. Un double up osé trouvé avec 77 contre le A8o du chip leader, puis un A3 de coeur qui fait flush floppé contre le AQ du shortstack, et on arrivait déjà au Nashu de ce tournoi. Ce HU qui pourrait permettre à Bier d’encaisser les 1200€ de prime qu’il porte sur sa tête.

Vint alors le coup fatidique, lorsque Bier défend K7 de pique sur un open de son adversaire. Un flop 5dTs2c où Bier paie la mise de continuation. Un 3 de pique donne alors l’occasion à Bier de check-raise all-in, mais il est payé par JdTh, ne laissant qu’un pique ou un K pour sauver Bier. Le 4 de pique river permet à Bier de s’imposer devant un field de 2372 joueurs et de remporter 5439.61€ (dont 2754€ de bounties et un ticket 125€ pour le 3 Million Event en Janvier).

https://images-ext-2.discordapp.net/external/BJmQoD5OA5XbqXV-Gf9KzxU1aRzqWQsR6wanourhE8o/https/pbs.twimg.com/media/EL3KwfQXYAIbBtl.jpg%3Alarge

Une magnifique victoire qui ne peut être que de bon augure pour 2020 !